L’hôtel Madeloc en 5 dates

1963 : Madame Marie-Jeanne Pouchairet-Ramona fait réaliser les plans de l’hôtel Madeloc suite à quoi le bâtiment tel que vous le voyez aujourd’hui est édifié au 24 rue Romain Rolland. Elle meuble les chambres dans un style très tendance dans les années60 : Le Rotin.

Artiste peintre, elle décore chacune des chambres de ses œuvres , elle dessine et fait réaliser l’enseigne et les fers forgés toujours présents à l’entrée de l’hôtel.

1965 : En Août les premiers clients arrivent au « Madeloc ». Durant près de 30 ans, Madame Josette Pouchairet-Ramona (Belle fille de Marie-Jeanne) exploite l’hôtel. Au fil des ans, Josette plante le décor avec la collaboration de son époux Jean. Objets et tableaux chinés au cours de leurs voyages donnent à l’hôtel l’esprit d’une « maison d’hôtes ».

1991 voit l’arrivée de la troisième génération, Jean Gilles (fils de Josette et Jean) et Christine son épouse exploitent à leur tour l’hôtel sous l’œil bienveillant de Josette la maman qui reçoit les clients jusqu’à la cession. L’attachement de Jean Gilles à cette « maison de famille » fait que pendant près de 20 ans ils vont avec son épouse Christine œuvrer à l’amélioration du confort de l’hôtel : l’arrivée de la climatisation dans toutes les chambres, les travaux titanesques pour la construction de la piscine au quatrième étage dans le jardin de l’hôtel ainsi que l’élévation d’un bâtiment supplémentaire qu’ils occupent comme logement durant prés de 15 ans et où grandit leur fils Jean Laurent .

2009 : Cette maison change de mains. Jean Gilles et Christine veulent tourner la page, Jean Laurent leur fils ne souhaitant pas reprendre le flambeau. Entre soulagement et déchirement, ils prennent la décision de céder « cette maison familiale ». Patrice Lecourt rachète et exploite avec son équipe , depuis Avril 2009, l’Hôtel Madeloc . Egalement propriétaire de l’hôtel Les Mouettes sur la commune voisine il exploite les deux établissements jusqu’en 2014, date à laquelle il se consacre exclusivement au « Madeloc » c’est alors que l’ancien logement est transformé en Junior Suites, une chambre pouvant accueillir les personnes à mobilité réduite est créée et sur le terrain en face de l’hôtel, un bâtiment est édifié. Ce bâtiment annexe abrite les appartements, le parking souterrain et les garages. L’espace piscine est repensé et un centre de bien-être voit le jour. Les rénovations déjà entreprises et celles à venir améliorent le confort et le design en gardant l’esprit insufflé par ses prédécesseurs.

Aujourd’hui, une équipe jeune et sympathique est à votre service dans un cadre cosy au charme authentique.